a propos de l’acte manqué

12-02_lip_zuliani_image« L’automate fonctionne de travers »[1]

À propos de l’acte manqué

par Éric Zuliani *

J’ai lu pour ce soir la partie de La psychopathologie de la vie quotidienne qui porte sur les actes manqués. Je vous rappelle que nous avons mis en exergue de ces leçons d’introduction à la psychanalyse la phrase de Lacan : « Pour la psychopathologie de la vie quotidienne, il est clair que tout acte manqué est un discours réussi. »

Avec les leçons précédentes, nous avons commencé à voir en effet que le ratage chez l’être humain, si nous le référons à la norme, reste effectivement un ratage par rapport à cette norme d’harmonie ou de bon fonctionnement. Mais avec l’hypothèse de l’inconscient – et Freud dans cette partie que nous avions à lire pour ce soir le dit fortement –, le ratage apparent est une parfaite réussite. (…) Télécharger la suite

[1] Freud, S., La psychopathologie de la vie quotidienne, Paris : Gallimard, 1997, p. 295.

* Notes sur l’intervention d’Éric Zuliani aux Leçons d’Introduction à la Psychanalyse, le 25 janvier 2012.

Une réflexion au sujet de « a propos de l’acte manqué »

  1. Ping : LIP : Extraits des Leçons | La section clinique de Nantes

Les commentaires sont fermés.