Mathématiques, logiques

 

__________________________________________________________jacques-riguet-portrait_150px

Jacques Riguet

Jacques Riguet, mathématicien, philosophe, a travaillé avec Lacan, de 1954 à 1958, notamment sur la formalisation du “Séminaire sur ‘La lettre volée’ ”. Il a assisté au Séminaire de Lacan, et a participé notamment au  Séminaire II, Le moi dans la théorie de Freud et dans la technique de la psychanalyse

 

.________________________________________________________

math_entrelacsTopologie

______________________________________________________

14-06_maths_jacques_roubaud_videoJacques Roubaudpoète, mathématicien, oulipien, répond aux questions de Stéphane Dugowson, parmi lesquelles celle sur son (très très petit) livre « Ma vie avec le Docteur Lacan ». Video parue sur le site “CLE” (Catégories, Logique, Etc.)

 .

_______________________________________________________

pierre_ochakPierre Lochak : Un entretien avec Étienne Klein, “Sait-on ce que sont les mathématiques ?”, dans l’émission “La conversation scientifique” sur France-Culture, le 4 juillet 2015. À propos de son ouvrage Mathématiques et finitude (Éditions Kimé, Paris, 2005).

.

.

____________________________________________________

grothendieckAlexandre Grothendieck :

Promenade à travers une œuvre
ou L’enfant et la Mère

Janvier 1986


[Le début du texte] : “Quand j´étais gosse, j’aimais bien aller à l´école. On avait le même maître pour nous enseigner à lire et à écrire, le calcul, le chant (il jouait d’un petit violon pour nous accompagner), ou les hommes préhistoriques et la découverte du feu. Je ne me rappelle pas qu’on se soit jamais ennuyé à l’école, à ce moment. Il y avait la magie des nombres, et celle des mots, des signes et des sons. Celle de la rime aussi, dans les chansons ou dans les petits poèmes. Il semblait y avoir dans la rime un mystère au delà des mots (…)”
[Et la fin] : (…) “Cette ‘propension’, ou cette attitude intérieure, n’est pas le privilège d’une maturité, mais bien celui de l’enfance. C’est un don reçu en naissant, en même temps que la vie — un don humble et redoutable. Un don souvent enfoui profond, que certains ont su conserver tant soit peu, ou retrouver peut-être. . .

On peut l’appeler aussi le don de solitude.”

Télécharger le texte

____________________________________________________

Guilbaud 300pxGeorges Théodule Guilbaud : “Mathématique sociale”. Un entretien à l’EHESS La mathématique sociale tantôt jette un éclair structurant sur les manifestations du social, démographiques, linguistiques ou praxéologiques, tantôt y puise pour elle des problématiques nouvelles. Lors de cet entretien, Guilbaud dit son enthousiasme pour l’à-peu-près, sur lequel il a écrit un livre, « Leçons d’à-peu-près » (Christian Bourgois éditeur),et avance que « Quand ça ne tombe pas juste, il ne faut pas être triste ! » Il a collaboré avec Claude Levi-Strauss, Jacques Lacan et Iannis Xenakis. Lacan parle de G. T. Guilbaud dans son Séminaire …ou pire lorsqu’il produit pour la première fois dans son enseignement le nœud borroméen.

Voir la vidéo

.

.

.

.

.

2 réflexions au sujet de « Mathématiques, logiques »

  1. Ping : Politique, société, sciences, et autres textes | La section clinique de Nantes

  2. Ping : Nouveau sur le site | La section clinique de Nantes

Les commentaires sont fermés.